Accueil » Accessibilite » Formations » Prise en charge SALARIES
A+ R A-

Modalités de prise en charge SALARIES

LE FINANCEMENT DES FORMATIONS DES SALARIES

Il faut se renseigner  auprès de l'organisme collecteur auquel reverse l'employeur la taxe de formation pour ses salariés.
C’est cet organisme qui prendra en charge une partie de la formation professionnelle.

Toute entreprise concourt au développement de la formation professionnelle continue, en fonction du nombre de salariés, en cotisant auprès d'un Organisme Paritaire des Congés Individuels de Formation (OPACIF).

Certaines branches d'activité disposent d'organismes collecteurs dédiés. Voici les plus connus:

ACTALIANZ (OPCA PL)  (de la branche salariés des professions libérales tél 01 53 00 86 00)

POLE EMPLOI  (de la branche demandeurs d'emploi )

UNIFORMATION (OPCA et OPACIF du secteur social, associatif, coopératif et mutualiste)
UNIFAF (OPCA et OPACIF de la branche sanitaire et sociale, secteur privé à but non lucratif)
FAFSEA (OPCA et OPACIF du secteur agricole)
FAF SECURITE SOCIALE
FAFTT(OPCA et OPACIF des entreprises de travail temporaire)
MEDIAFOR (OPCA et OPACIF de la Presse écrite)
AFDAS (OPCA et OPACIF des salariés du spectacle, des loisirs, du cinéma, de l'audiovisuel et de la publicité)
HABITAT FORMATION (OPCA et OPACIF des secteurs: Habitat, accompagnement social, aménagement, urbanisme et cadre de vie)
OPCA-CGM (OPCA et OPACIF des secteurs: imprimerie, édition, routage, reliure, brochure et dorure)
FAFCM (OPCA et OPACIF du personnel des CM Salariés des Chambres de Métiers)

Les congés individuels de formation des salariés (CIF)

Prendre l’initiative de suivre une formation de son choix : cette possibilité est ouverte aux salariés dans le cadre du congé individuel de formation (CIF ), sous réserve de remplir certaines conditions et de respecter quelques formalités.

 

Conditions et formalités qui différent selon le type de CIF concerné :

Dans tous les cas, le salarié peut bénéficier d’une prise en charge de sa rémunération et des frais liés au congé de la part de l’organisme paritaire collecteur agréé au titre du CIF (OPACIF).

Il peut s’agir d’un fonds de gestion du CIF (FONGECIF), organisme paritaire à compétence interprofessionnelle et régionale, d’un OPACIF de branche (à compétence nationale) ou encore d’organismes dont la compétence et limitée à une entreprise ou un groupe d’entreprises (AGECIFE).

>> Télecharger le PDF du programme

онлайн фильмы